home2

Nous transportons 30 % du gaz naturel

consommé sur la péninsule ibérique

home5

Nous relions l’Afrique à l’Europe grâce à un tronçon sous-marin de 47 km,

dont 27 sous les eaux marocaines

home4

Nous intégrons les systèmes gaziers

de l’Espagne et du Portugal

Le gazoduc Maghreb-Europe est constitué d’un réseau de gazoducs de transport à haute pression qui achemine du gaz naturel des puits de Hassi R’Mel en Algérie vers l’Espagne et le Portugal

Vista aérea turbocompresor y aerorefrigerante EC Frontera

Notre action

Exploitation et maintenance du tronçon marocain qui relie les gisements algériens au réseau espagnol de gazoducs.

Vista de tubería durante la construcción

Le gazoduc

Une canalisation de 1 400 kilomètres de long et de 48 pouces de diamètre, qui unit l’Afrique et l’Europe par le biais d’un tronçon sous-marin (détroit de Gibraltar)

RSC

Responsabilité sociale

Notre code éthique et notre carte des risques reflètent notre engagement en faveur de la sécurité, de la santé et de l’environnement

Infografia_mapa_marruecos_FR

Gazoduc Maghreb-Europe au Maroc

Ce tronçon permet d’acheminer en moyenne 30 % du gaz naturel consommé dans la péninsule ibérique. En outre, le gazoduc achemine du gaz pour la production électrique de deux centrales à gaz à cycle combiné au Maroc, d’où émanent 17 % de la production d’électricité dans ce pays.

Depuis sa création en 1990 par le biais de la société Omegaz-Etudes, EMPL (Europe Maghreb Pipeline Limited) a permis de diversifier la structure espagnole d’approvisionnement en gaz naturel et celle d’autres pays européens, ainsi que d’intégrer les systèmes gaziers d’Espagne et du Portugal. Elle constitue également un axe d’articulation économique et de coopération qui relie les deux rives de la Méditerranée sous l’impulsion d’un projet de grande envergure et d’une grande complexité auquel participent quatre pays : l’Algérie, le Maroc, l’Espagne et le Portugal.

  • 540 km de tronçon terrestre
    48’’ de diamètre et pression de service de 80 bar.
  • 47 km de tronçon sous-marin, dont 27 km sous les eaux marocaines
    et une profondeur maximale de 400 mètres
  • 4 centres de maintenance
    Aïn Béni Mathar, M’Soun, Aïn Dorij et Tanger
  • 1 centre d’hébergement des travailleurs
    de la station de compression de Frontera, à Aïn Béni Mathar